Accueil > Le réseau ACEPP > Des pratiques

Lyon (Rhône)

Ouiti, un outil itinérant pour promouvoir l’égalité fille/garçon

Gaëlle Ginot
chargée de Mission Acepp Rhône

Promouvoir l’égalité entre les garçons et les filles dès la crèche s’inscrit dans la continuité de la pédagogie de la diversité promue par le réseau de l’Acepp. Cela revient à accompagner chaque enfant à grandir le mieux possible.

Ouiti, c’est qui, c’est quoi ?
Ouiti pour l’égalité est un haut totem coloré, formé de caisses empilées, sur lequel est peinte une tortue qui exprime ses émotions : la joie, la colère, la surprise, la tristesse.

Ouiti contient du matériel pédagogique pour les enfants (jeux coopératifs, littérature jeunesse, cartes, marionnettes et livres, déguisements et figurines pour parler des métiers) et des ressources documentaires pour se questionner sur les pratiques à la crèche qui permettent de promouvoir l’égalité entre filles et garçons.

L’Acepp Rhône, avec des parents et des professionnel-le-s petite enfance de son réseau, s’est lancée en 2014 dans l’élaboration de cet outil. Ouiti est devenu un totem grâce à leur action conjuguée à celle d’un menuisier et d’une artiste.

Quatre thèmes sont particulièrement abordés :
- Comment accompagner les filles et les garçons à exprimer leurs émotions ? - Comment favoriser/impulser des jeux coopératifs plutôt que compétitifs ? - Comment repérer les pratiques en crèches qui permettraient aux enfants d’expérimenter et d’oser participer à des activités qui leur sont moins naturelles ?
- Comment permettre à chaque enfant de se projeter dans une multitude de métiers ou de vies sociales ?

Une éducatrice de jeunes enfants des Petits Thou a participé aux étapes de conception d’Ouiti. Sa collègue l’a découvert ensuite quand il a été totalement réalisé. Toutes les deux en ont parlé au sein de leur association et l’Acepp Rhône a présenté le projet à l’ensemble de l’équipe. Cela a permis d’évoquer les craintes de chacune sur ce thème. « Je ne veux pas qu’on dise aux enfants que fille et garçon c’est pareil. C’est important que chacun puisse se construire en sachant qu’il est un garçon ou qu’elle est une fille », témoigne une professionnelle. C’est après cette rencontre que l’accueil de Ouiti aux Petits Thou a été confirmé.

L’arrivée d’Ouiti a été LA surprise de la soirée. Après un temps d’information animé par les parents et l’équipe, le groupe a travaillé sur ses représentations de ce qu’est l’égalité filles/garçons ou femmes/hommes à partir d’un jeu de mots et d’un photo-langage. La diversité des réponses a montré que chacun a sa propre perception du monde en lien avec son histoire et sa vie et que cela pourrait s’exprimer dans le projet collectif de la crèche. Un parent relève que « grâce aux jeux participatifs, on se rend compte que les mots ne veulent pas dire la même chose pour tous. Ce n’est pas parce que filles et garçons sont différents qu’ils ne peuvent pas faire la même chose ; ils devraient pouvoir faire les mêmes ». Un autre parent souligne qu’« en fait, Ouiti est un outil pour aider chacun à être lui-même sans être enfermé dans des cases. »

Ouiti crée un support aux débats au sein des associations et entre elles. Après la ville, il s’installera à la campagne, à L’Arbresle. Son périple ne fait que commencer !


Pour aller plus loin :
- Construire une pédagogie de la diversité, Actes du colloque Acepp (à télécharger)
- La poupée de Timothée et le camion de Lison, un guide d’observation des comportements des professionnel-le-s de la petite enfance, V. Ducret et V. Le Roy, 2012 (à télécharger)
- Le Furet, revue de la petite enfance et de l’intégration
- Enfants d’Europe : le Masculin, un nouvel atout pour la petite enfance, n°23, octobre 2012…

< Retour