Accueil > Créer un lieu d’accueil > La création en quelques clics

Les premiers contacts - L’analyse de besoin

Il est primordial de s’assurer, au delà de vos intuitions, de la pertinence du projet.

L’étude de besoins peut être l’occasion de commencer à tisser un partenariat autour du projet, nous vous conseillons donc, dans la mesure du possible, de profiter du "prétexte" de votre recherche pour rencontrer les partenaires principaux (municipalités, Protection Maternelle Infantile, Caisse d’Allocations Familiales, Mutualité Sociale Agricole).

Lorsque le projet est prévu en milieu rural, il est préférable de recueillir les données "objectives" pour l’ensemble des communes du canton ou de l’intercommunalité.

Eléments « objectifs » à recueillir

A partir des statistiques de l’INSEE, vous pouvez faire le rapport entre le nombre d’enfants de moins de cinq ans et la population totale ; demander aux secrétaires de mairie s’ils ont des données actualisées sur la population, s’ils ont le nombre de nouveaux habitants (ces données plus "qualitatives" peuvent vous être utiles par la suite).

En profiter pour informer les élus (le maire ? un adjoint ?) du déroulement de votre étude.

Vous pouvez aussi demander à la circonscription d’action sociale, au médecin ou à la puéricultrice de la PMI : le nombre de naissances par communes (depuis deux ans).

Recueillir si possible le nombre d’avis de grossesse par commune ,ainsi que le nombre d’assistantes maternelles agréées, leur localisation, (et le nombre d’enfants potentiellement accueillis). Vous pouvez aussi solliciter la CAF ou la MSA pour avoir le pourcentage de familles ayant des enfants de moins de trois ans et dont les deux parents travaillent (permet d’identifier un besoin de type "crèche", à rapprocher du nombre de places chez les assistantes maternelles).

Eléments quantitatifs et qualitatifs

Souvent recueillis à l’aide d’un questionnaire, élaboré au vu des éléments objectifs recueillis.

Envoyé par la poste, donné par l’école, distribué directement, déposé chez le boulanger ou donné par les porteurs du projet au cours d’une petite manifestation : exposition, stand sur le marché, animation "livre, jeux" ou spectacle pour tout petits et parents...

Le questionnaire permettra d’affiner ce que sont les attentes des parents, de les quantifier, de tester leur motivation à participer à l’organisation du service.

L’ensemble des éléments de cette étude pourra alors être présenté officiellement lors d’une première réunion publique rassemblant :

  • les élus des municipalités concernées,
  • les partenaires qui donnent l’autorisation d’ouverture notamment la PMI.
  • les partenaires qui soutiennent techniquement ou financièrement : responsable de la circonscription d’action sociale, CAF, MSA...
  • les autres associations locales éventuellement concernées par le projet (associations de parents d’élèves, associations de loisirs/culture...),
  • les directeurs d’école,
  • les assistantes maternelles et bien évidemment, les parents ayant répondu au questionnaire .

Cette réunion a pour objet d’affiner le projet, de le rendre un peu plus concret, grâce aux informations données par les participants à la réunion, et d’estimer le degré de "faisabilité" de l’action.

Suite à cette étape en quelque sorte de "validation" du projet, des groupes de travail pourront être constitués pour travailler les différents points nécessaires :

  • local et aménagement
  • projet éducatif et vie associative
  • élaboration du budget prévisionnel

Rapprochez vous de la fédération Acepp la plus proche de chez vous.

Laissez nous un message


JPEG - 3.8 ko

Des documents pour vous aider

- J01 La création en 10 étapes
- J02 L’association - la forme juridique adaptée
- J03 Déclarer une association
- J04 Les différents mode d’accueil
- J05 Les locaux
- doc301
- J07 Le personnel
- J08 Les procédures administratives

- B03A le code de la santé publique - les décrets


< Retour