Accueil > Le réseau ACEPP > Un mouvement

Notre histoire en dates

Voilà en quelques dates, les grandes orientations et les actions qui ont contribué à faire naître, de manière déterminante, le projet de l’ACEPP, Association des collectifs enfants parents professionnels.

- Les années 70 - 80 : Premières crèches parentales et 1980, démarrage de l’Acepp

- 1980 - 81 : Réflexions avec l’État pour l’élaboration d’un décret « crèches parentales » aboutissant en Août 1981 à une note de service provisoire d’un an et début de discussions pour rénover le décret « modes d’accueil » de 1975 qui aboutiront au décret d’août 2000

- 1981 : Création de la prestation de service « crèches parentales » et convention de l’Acepp avec la CNAF (1981-83) au titre du soutien à l’innovation des crèches parentales (ne sera pas renouvelée avant 2002 avec la signature d’une convention pluriannuelle)

- 1980 : Convention avec le Ministère de l’emploi au titre de la création d’emplois d’initiatives locales ; suivront des partenariats sur les divers dispositifs d’aide à la création d’emplois, puis d’aides à l’insertion (emplois jeunes depuis 2000)

- 1981 : Soutien du Ministère des affaires sociales au titre de l’innovation sociale dans le domaine de la petite enfance, renouvelé depuis chaque année et soutien au démarrage des lieux d’accueil sur des fonds déconcentrés depuis 1990. Depuis 1999, convention pluriannuelle (trois ans en cours de renouvellement)

- 1981 : Création de La Gazette de l’Acepp, le revue trimestrielle du réseau

- 1982 : Agrément comme organisme d’éducation populaire et de formation, obtention de FONGEP ; depuis 1986 soutien du FNDVA pour la formation des bénévoles

-  1982 : Convention de partenariat avec la BFCC, banque d’économie sociale, puis avec l’assurance SMACL et la mutuelle UMC : création d’une mission de « services aux crèches ». Une coopérative d’achats sera également créée en 1985, dissoute aujourd’hui.

-  1983 : Création d’une mission spécifique sur le milieu rural à l’Acepp (soutien de la MSA, du ministère de l’agriculture en 1985) qui devient en 1990 un programme d’animation de territoires ruraux fragiles (opérations de développement social) pour la création d’initiatives de parents avec le soutien du Ministère de la Solidarité, de l’agriculture et de la DATAR

- 1986 : Soutien de la Fondation Van Leer (jusqu’en 1997 et depuis 2001 à nouveau jusqu’en 2008) pour créer des lieux d’accueil parentaux dans les quartiers défavorisés et en milieu interculturel et valoriser l’approche interculturelle : appuyé depuis 1988 par le FAS et 2001 par la DIV dans le cadre de la politique de la Ville. Cette orientation a été votée en assemblée générale Acepp en 1986.

- 1988 : Création d’une mission formation à l’ACEP, adhésion à UNIFORMATION et création des premières formation en alternance avec les écoles pour la formation d’éducateur-trice de jeunes enfants puis d’auxiliaires de puériculture (contrats de qualification), puis de responsables de structures d’accueil (avec des établissements d’enseignement supérieur) en 1995. Création de la MIAS Acepp, fonds de formation mutualisé, en 1993.

- 1989 : Programme « éveil culturel et artistique du jeune enfant » soutenu par le Ministère de la culture et des affaires sociales : durera jusqu’en 1996. C’est l’année d’écriture de la Charte Acepp pour l’accueil de l’enfant, celle aussi de la Convention internationale des Droits de l’enfant des Nations unies.

- 1990 : Adoption en assemblée générale ACEP d’un deuxième « P », celui de professionnel-les, à l’appellation ACEPP pour valoriser le partenariat parents/professionnels

- 1991 : Lancement du programme expérimental de développement social sur six territoires ruraux fragiles puis essaimage sur d’autres territoires en 1995 et 2000

- 1992 : Premiers programmes européens de l’Acepp ; renouvelés sous diverses formes jusqu’à aujourd’hui autour des questions des femmes, des publics fragiles, de l’insertion professionnelle, de l’économie sociale, du développement local

- 1995 : Création du centre de ressources de l’Acepp

- 1997 : Rédaction et promotion de la première « plate forme de l’Acepp » énonçant les revendications de l’Acepp pour la petite enfance, renouvelée régulièrement depuis.

- 1998 : Création par l’Acepp du comité national partenarial « petite enfance et intégration » en partenariat avec le Ministère de la solidarité, la CNAF et le FAS

- 1999 : Membre fondateur du Réseau national d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents (REAAP) créé à l’initiative de la Délégation interministérielle à la Famille

- 1999 : Engagement de la création d’un statut collectif Acepp pour les professionnels petite enfance, adopté en 2000 ; adhésion à l’USGERES et création d’une commission paritaire

- 2000 : Création du site internet de l’Acepp et mise en place de la communication interne sur e-groups

- 2000 : L’Acepp fête ses 20 ans en Isère

- 2002 : Première convention pluriannuelle avec la CNAF

- 2003 : Entrée au sein de l’UNAF, Union nationale des associations familiales, comme membre associé

- 2004 : Création d’un collège « accueil Petite Enfance » dans le syndicat employeur SNAECSO à l’initiative de l’Acepp

- 2005 : Adhésion au syndicat SNAECSO en octobre 2005

- 2006 : Lancement de la réflexion sur un Label parental pour les lieux d’accueil de la petite enfance associatifs

- 2007 : Extension de l’annexe 6 de la convention collective du 4 juin 1983 à l’ensemble des établissements petite enfance - application effective le 7 juillet 2007

- 2009 : Changement de statuts de l’Acepp avec une possibilité d’adhésion pour les associations de fait (groupes de parents, non déclarés en loi 1901) et des places réservées au sein du conseil d’administration de l’Acepp pour les initiatives parentales ne gérant pas un établissement d’accueil de jeunes enfants (Universités populaires de parents, café des parents...)

-  2010 : "Reconsidérons la valeur de l’enfant - Manifeste pour une nouvelle politique de l’accueil" donne lieu à un site internet ouvert aux initiatives du réseau ACEPP. Adoption en assemblé générale de la Charte Acepp des Initiatives parentales et de la Charte des Universités Populaires de Parents.

-  2011 : Adoption de la "Charte fédérale Acepp"

-  2011 : L’Acepp fête ses 30 ans dans le Rhône. Premiers lieux d’accueil à recevoir le « Label parental Acepp© »

-  2012 : L’Acepp rend public son Manifeste pour une nouvelle politique de l’accueil - Reconsidérons la valeur de l’enfant avec ses 22 propositions.

-  2013 : . Contribution de l’Acepp à la consultation nationale « Au tour des parents  ».
. Colloque national « Petite enfance Grands projets – Levier de développement des territoires et de l’accueil  » (Bellerive-sur-Allier, le 9 octobre).
. Publication de deux ouvrages : La parentalité en questions, synthèse des travaux de recherche des Universités Populaires de Parents et Accueillir les parents et les enfants, enjeux de territoire, guide d’expérience, de méthodes et de réflexions en Massif central.

-  2014 : L’Acepp obtient l’agrément Éducation nationale.

-  2015 : L’Acepp renouvelle et obtient l’agrément Éducation populaire.

-  2016 : Colloque national « Renforcer le pouvoir d’agir des parents, croiser les savoirs avec les institutions, pour penser l’éducation sur les territoires : les Universités populaires de Parents » (Paris, le 30 mai).

-  2017 : La Plateforme Acepp 2017 rédigée à l’attention des candidats aux élections présidentielle et législatives fait 29 propositions. Pour y associer l’ensemble des parents et des professionnel-le-s et animer les débats, une plateforme numérique reçoit les réponses que l’Acepp pose aux candidats.

< Retour