Menu Fermer

Certification Animer et gérer un relais petite enfance

L’ACEPP a déposé une demande d’enregistrement au répertoire spécifique pour une certification qui permettra :
– De reconnaitre et valoriser les compétences transversales des professionnels occupant le poste d’animateur de relais petite enfance en complément des diplômes recommandés pour exercer cette mission.
– De garantir une formation  couvrant tout le champ d’intervention des professionnels occupant le poste d’animateur de relais petite enfance.
– De disposer de sessions de formation organisées en proximité des relais petite enfance sur tout le territoire. 

Cette certification sera accessible via un parcours certifiant de 70 heures ou par la voie de l’expérience.

Objectifs opérationnels de cette certification :
– METTRE EN PLACE UN OBSERVATOIRE TERRITORIAL EN FAVORISANT LA PARTICIPATION DES PARTIES PRENANTES
– ELABORER UN PROJET EN INTERACTION AVEC LES PARTENAIRES DU RELAIS PETITE ENFANCE, PROFESSIONNELS ET USAGERS
– TRANSMETTRE DE L’INFORMATION REGLEMENTAIRE, TECHNIQUE ET JURIDIQUE
– METTRE EN PLACE DES ACTIONS DE PROFESSIONNALISATION DES PROFESSIONNELS DE L’ACCUEIL INDIVIDUEL
– ORGANISER L’ACTIVITE D’UN RELAIS PETITE ENFANCE

Public visé: Les salariés justifiant d’un diplôme ou d’une expérience professionnelle confirmée dans le domaine de l’accueil des jeunes enfants ou du travail social. ( En référence à la circulaire CNAF n°2017-003- II. 1.4 )
Les modalités d’accès et prérequis:
Prérequis à la validation des compétences :  Tous les salariés pouvant justifier d’une expérience professionnelle en relais petite enfance, crèche familiale ou toutes autres structures d’accueil en lien le public assistantes maternelles et/ou auxiliaires parentaux.
Durée de l’expérience pour accéder à la certification par la voie de l’expérience :
Pour accéder à la certification par la voie de l’expérience, le candidat devra avoir au minimum une expérience d’un an sur la fonction d’animateur de relais petite enfance.

Principes de certification:
La certification est délivrée lorsque le candidat a obtenu une moyenne minimum de 10/20 aux épreuves définies dans le référentiel d’évaluation.
Les résultats obtenus aux épreuves sont portés à l’attestation de fin de formation pour les candidats qui accèdent à la certification via un parcours de formation.

Modalités d’organisation des épreuves d’évaluation:
 La certification est délivrée en fonction des résultats obtenus à l’issue des évaluations prévues pour chaque compétence déclinée en savoir-faire observables.
EVALUATION SOMMATIVE : Le candidat atteste ses acquis en situation d’évaluation via un QCM
MISE EN SITUATION : Le candidat est placé dans une situation réelle ou simulée au sein de laquelle il lui est demandé de réaliser des tâches, résoudre un problème, de mettre en œuvre des stratégies
REDACTION : Le candidat est amené à rédiger un dossier de synthèse de pratiques professionnelles
CONFRONTATION : A l’issue, d’une mise en situation et/ou d’une production, le candidat est confronté à la vision du jury

Déroulement de l’épreuve d’évaluation/certification
L’ensemble des épreuves se dérouleront sur la même journée, délocalisée sur les territoires en fonction de la provenance du lieu géographique des candidats.
Communication des résultats aux candidats
Le candidat est informé de ses résultats par écrit.

Possibilité de recours:
Les candidats peuvent procéder à une demande de recours en cas d’incompréhension de la décision du jury sur la notation de la certification.
Les recours doivent être reçus au moins 3 mois après la communication des résultats au candidat. Une instance de recours se tient au démarrage de chaque session de soutenance orale.
Cette demande de recours doit être envoyée à l’organisme certificateur par lettre recommandée avec AR.

Prendre connaissance du parcours de formation certifiant: